Urs Gasche

Les PPP permettent des solutions économiques durables.

PPP-Informations

Yverdon-les-Bains: Un PPP pour rénover le «vieux» stade Municipal

12.10.2016

Le président d’YS a rencontré une délégation des autorités. L’échange a été fructueux.

«La rénovation du stade Municipal devient très urgente. De notre côté, nous sommes prêts. Le projet de mise à l’enquête l’est aussi et les inspecteurs de la Swiss Football League l’ont validé.» Président d’Yverdon Sport, Mario Di Pietrantonio ne veut pas jouer la montre. La semaine dernière, il a rencontré une délégation municipale pour lui présenter sa vision du projet, réalisée à compte d’auteur par le bureau d’architecte Philippe Gilliéron. Et l’accueil des autorités a été plutôt positif, même si des ajustements doivent inévitablement être faits.

«Je rappelle que la rénovation de cette infrastructure sportive fait aussi partie des priorités de la Municipalité. Dans cette optique, nous avons prévu 5 millions de francs pour 2017-2018 au plan des investissements», reprend de volée le syndic Jean-Daniel Carrard. Quoi qu’il en soit, la récente rencontre a débouché sur une décision: ce projet se fera au moyen d’un partenariat public-privé (PPP). Un investisseur privé devrait ainsi compléter le crédit communal de 2 millions de francs supplémentaires. Mario Di Pietrantonio ne s’en cache pas, il pourrait être ce partenaire, à titre personnel ou via l’une de ses sociétés. «Mais j’aimerais bien regrouper un certain nombre de personnes du Nord vaudois au sein de ce projet. Elles seraient de ce fait directement liées à YS et assureraient ainsi au club une pérennité financière à long terme.»

Tribune conservée

Sur le papier, le projet est simple: le terrain principal – l’un des plus grands du pays – ne sera pas retourné ou orienté différemment. Et que les nostalgiques des ères Daniel Debrot, Bernard Challandes ou Lucien Favre se rassurent: la vieille tribune du Municipal survivra à ce coup de Kärcher. «Elle est classée», explique le président d’YS. Mais elle subira diverses modifications.

Selon lui, cette rénovation s’accompagne d’un projet sportif qui renvoie Yverdon Sport au deuxième niveau du football suisse, lui qui évolue aujourd’hui en 1re ligue, soit deux échelons plus bas. «Dans un monde idéal, nous souhaitons arriver le plus vite possible en Challenge League. Nous avons d’ailleurs pour ambition une accession à la Promotion League dès l’été prochain.»

Réflexion plus large

A en croire la Ville et le club, la vision d’avenir de ce secteur ne s’arrête pas aux lignes de touche du stade Municipal. Jean-Daniel Carrard: «L’an dernier, la Commune a racheté «Sports 5». La réflexion doit ainsi être approfondie en y intégrant cette parcelle voisine du stade avec laquelle des synergies sont possibles.» Aujourd’hui «Sports 5» abrite des activités artisanales et culturelles et est appelée à garder cette vocation pluridisciplinaire, qui serait encore renforcée par la présence d’activités plus ou moins liées au stade Municipal. «C’est encore de la musique d’avenir, mais nous aimerions bien disposer un jour d’un terrain synthétique», note le président d’YS. Le club réfléchit par exemple aussi depuis quelque temps à créer une académie du foot. «Des classes pourraient ainsi y être installées, juste à côté du stade», souligne le président d’YS.

Logements pour étudiants

Il est aussi question d’y créer des logements pour les étudiants de la HEIG-VD qui se trouve juste de l’autre côté de la rue. L’ancien propriétaire, l’architecte Philippe Gilliéron, avait pour sa part imaginé d’y construire un hôtel. «Son projet pourrait être redimensionné et proposer une trentaine de places grâce auxquelles on pourrait accueillir des participants aux diverses manifestations sportives organisées à Yverdon (triathlon, Coupe des Bains de hockey, par exemple), mais aussi les clubs de foot qui viennent souvent en stage d’été dans la région», conclut Mario di Pietrantonio.

Source: www.24heures.chAuteur: Frédéric RavussinDate: le 11 octobre 2016

Revenir | Ajouter un commentaire

Commentaires

Veuillez calculer 8 plus 5.*